GuidEnR PHOTOVOLTAÏQUE > Les fusibles CC 
 
GUIDEnR PHOTOVOLTAÏQUE,
L'information photovoltaïque
 
Le contenu de cette page est-il pertinent ? Faites-le savoir en cliquant sur l'icone :
 

 Actualités :  
 









Les fusibles CC

Dans une installation photovoltaïque, les fusibles ont pour rôle de protéger les modules photovoltaïques contre les risques de surintensité.

Côté CC, des surintensités apparaissent sous la forme de courant retour. Lorsqu’ils sont trop importants, les courants retours peuvent endommager les modules photovoltaïques. De façon générale, les modules photovoltaïques peuvent supporter un courant retour maximal égal à 2×Icc, mais cela dépend de chaque fabricant. Nous constatons par ailleurs que peu de fabricant de module indique la valeur du courant retour admissible sur leur fiche technique. Il revient au concepteur de vérifier le courant retour maximal que peut supporter le module photovoltaïque qu’il compte installer, car celui-là n’est pas forcément égal à 2×Icc.

Courant retour maximal

Le courant retour maximal correspond à la valeur du courant retour à partir de laquelle le module peut être endommagé. Il convient de s’assurer, grâce à un dispositif de protection de type fusible, que le courant retour ne dépassera jamais cette valeur.

On notera IRM le courant retour maximal.


Par exemple, le fabricant de module Kyocera indique sur ses fiches techniques le courant retour maximal que peut supporter ces modules :

Extrait de la fiche technique des modules de la marque Kyocera – Détermination du courant retour maximal IRM


A la lecture de cette fiche technique, nous constatons que le courant de court-circuit et le courant retour maximal du module valent respectivement Icc = 8.37 A et IRM = 15 A. Dans ce cas, le courant retour maximal est égal à IRM = 1.79×Icc.

Afin de protéger les modules contre les courants retours, il existe plusieurs solutions :
  • Installer des diodes au niveau de chaque chaînes afin d’empêcher le courant de circuler en sens inverse : Ces diodes sont appelées des diodes de découplage. Ce procédé coûte cher et induit des chutes de tension singulières au niveau des diodes.
  • Installer des disjoncteurs.
  • Installer des fusibles avec un calibre adapté.




Sommaire du chapitre "Les fusibles CC"