GuidEnR PHOTOVOLTAÏQUE > Choix des parafoudres 
 
GUIDEnR PHOTOVOLTAÏQUE,
L'information photovoltaïque
 
Le contenu de cette page est-il pertinent ? Faites-le savoir en cliquant sur l'icone :
 

 Actualités :  
 









Choix des parafoudres

Les parafoudres installés sur la partie CA de l’installation photovoltaïque doivent être conformes à la NF EN 61643-11 (remplace la norme NF C 61-740). Le choix des parafoudres est détaillé dans le guide de l’UTE C15-443.

Le choix d’un parafoudre se fait à partir du niveau d’exposition du site aux surtensions et de la nature des équipements à protéger. Ce risque s’évalue notamment grâce à la densité de foudroiement du lieu considéré.

Densité de foudroiement

La densité de foudroiement, noté Ng, définit le nombre d’impact de foudre par an et par km², dans une région.

La densité de foudroiement ne doit pas être confondue avec le niveau kéraunique (noté Nk) et qui définit le nombre de jour d’orage par an dans une région.

La densité de foudroiement et le niveau kéraunique sont des données expérimentales. On admet que ces deux grandeurs sont liées par la relation suivante : Ng = Nk/10.


Le guide de l’UTE C15-712-1 donne le niveau kéraunique Nk en France :

carte des niveaux kérauniques Nk




La densité de foudroiement Ng se calcule alors simplement par la relation Ng = Nk/10.

Côté CA et conformément au paragraphe 13.2.1 du guide de l’UTE C15-712-2, « la protection par parafoudre est obligatoire en présence de paratonnerre ou lorsque la densité de foudroiement (Ng) est supérieure à 2,5. »