GuidEnR PHOTOVOLTAÏQUE > EDF s'engage dans un projet photovoltaïque au Brésil 
 
GUIDEnR PHOTOVOLTAÏQUE,
L'information photovoltaïque
 
 

 Actualités :  



LES CLES DU DIMENSIONNEMENT

Ouvrages en commande
Photovoltaïque autonome

Photovoltaïque raccordé au réseau






EDF s'engage dans un projet photovoltaïque au Brésil

EDF s'engage dans un projet photovoltaïque au Brésil

EDF vient de faire l'acquisition, via sa filiale EDF Énergies Nouvelles, d'un nouveau projet de centrale photovoltaïque à construire au Brésil. Il s'agit du troisième contrat signé dans la région, toujours auprès de Canadian Solar.



Troisième projet acquis

EDF, premier producteur et fournisseur d'électricité en France et dans le monde, a annoncé ce matin via un communiqué avoir signé un partenariat avec Canadian Solar dans le cadre de la cession de 80 % du projet photovoltaïque de Pirapora III (92,5 Mwc) au Brésil. Plus précisément, c'est EDF EN do Brasil, la filiale locale d'EDF Énergies Nouvelles, qui a hérité du contrat et qui sera en charge de la construction et de l'exploitation du projet.

Par le passé, le groupe, dont l'acronyme signifie Électricité de France, avait déjà précédemment fait l'acquisition de 80 % des parts de Canadian Solar dans les projets Pirapora I (191,5 Mwc) et Pirapora II (115 Mwc). Les trois projets en question acquis par le groupe, qui réalise la moitié de son chiffre d'affaires hors de France, sont regroupés dans la même zone géographique et constitueront à leur mise en service en 2018 l'installation photovoltaïque la plus puissante d'Amérique latine, avec une capacité totale d'environ 4 000 Mwc, comme le précise le communiqué diffusé ce jour par la firme dirigée par Jean-Bernard Lévy.

Le Brésil, un marché important

En juin dernier, Antoine Cahuzac, directeur exécutif d'EDF, qui a récemment mis la centrale de Fessenheim à l'arrêt, et directeur général d'EDF Énergies Nouvelles, avait fait savoir que « ces futures implantations confirment les fortes ambitions d'EDF au Brésil. Disposant de belles ressources naturelles et de besoins énergétiques croissants, le Brésil représente un marché important pour EDF qui vise à doubler ses capacités renouvelables en France comme à l'international d'ici 2030, dans le cadre de sa stratégie CAP 2030 ».

Concernant spécifiquement le dernier contrat signé ce jour, le projet de Pirapora III, situé dans l'État du Minas Gerais au Brésil, bénéficie d'un contrat d'achat d'électricité d'une durée de 20 ans. Il est actuellement en phase de construction, avec une mise en service prévue pour le quatrième trimestre de cette année 2017.