GuidEnR PHOTOVOLTAÏQUE > Côté alternatif de l'onduleur dans une installation photovoltaïque 

 

 Actualités :  
 




LES CLES DU DIMENSIONNEMENT

Ouvrages en commande
Photovoltaïque autonome

Photovoltaïque raccordé au réseau







Côté alternatif de l'onduleur

Contrairement au côté DC, le côté AC est caractérisé par un courant alternatif et une tension alternative compatibles avec le réseau, c'est-à-dire, en France :
  • Fréquence de 50 Hz
  • Tension efficace de 230 V
Ainsi, côté AC, lorsque nous parlerons de courant ou de tension, nous ne parlerons que de courant efficace et de tension efficace.
Dans cette partie du cours, nous appliquerons cette règle.

Le plan du cours est le suivant :

CÔTE ALTERNATIF DE L'ONDULEUR

  1. Puissance AC nominale
  2. Puissance AC maximale
  3. Courant de sortie max
  4. Facteur de puissance (cos φ)
  5. Raccordement AC


Puissance AC nominale



Puissance AC maximale



Courant de sortie max



Il s'agit du courant maximale que pourra débiter l'onduleur côté AC. Le courant en sortie de l'onduleur est une courant alternatif de fréquence 50 Hz.

Facteur de puissance (cos φ)



La grandeur notée φ correspond, en électricité, au déphasage entre le courant et la tension. Le facteur de puissance cos φ est un nombre compris entre -1 et 1.
Le courant alternatif i(t) et la tension alternative u(t) peuvent s'écrire mathématiquement de la façon suivante :
  • i( t ) = √2 × Ieff × sin( 2 × π × f × t ), où Ieff est le courant efficace et f = 50 Hz est la fréquence du réseau.
  • u( t ) = √2 × Ueff × sin( 2 × π × f × t + φ), où Ueff = 230 V est la tension efficace, f = 50 Hz est la fréquence du réseau et φ le déphasage entre la tension et le courant.
Les courbes suivantes représentent le courant (courbes rouges) et la tension (courbes bleues) pour différentes valeur du facteur de puissance cos φ.

Illustration du déphasage entre le courant et la tension - cos φ = 1 Illustration du déphasage entre le courant et la tension - cos φ = 0.90
Illustration du déphasage entre le courant et la tension - cos φ = 0.8 Illustration du déphasage entre le courant et la tension - cos φ = 0.2

On remarque donc que plus la valeur du facteur de puissance cos φ est différente de 1, plus le courant et la tension sont déphasés l'un par rapport à l'autre. Lorsque cos φ = 1, le courant et la tension sont en phase.
La puissance moyenne est alors directement proportionnelle au facteur de puissance : P = Ueff × Ieff × cos φ. Ainsi, la puissance est maximale lorsque cos φ = 1.




Raccordement AC



Si les câbles côté DC doivent être unipolaire, conformément au guide pratique UTE C15-712, les câbles AC peuvent être multipolaires.

Pour rappel :
  • Un câble unipolaire est un câble comprenant un seul conducteur isolé.
  • Un câble multipolaire est un câble comprenant plus d'une âme, dont éventuellement certaines non-isolées.
Câble unipolaire Câble multipolaire

Lorsque le raccordement s'effectue en monophasé côté AC, l'onduleur dispose de trois sortie :
  • La phase notée L
  • Le neutre noté N
  • La terre, notée avec le signe Signe pour désigné le câble de terre.
Le raccordement monophasé côté AC entre l'onduleur et le câble AC est illustré sur la figure suivante :

Câble multipolaire Raccordement du câble AC à l'onduleur

Les bornes AC ci-dessus permettent de faire la jonction électrique entre l'onduleur et l'âme des conducteurs du câble AC.